Où voir les plus beaux volcans du monde ?

Les volcans figurent sans doute parmi les plus grands mystères de la nature et les plus fascinants. Petit tour du monde des plus beaux volcans de la planète à voir de ses propres yeux.

L’Eyjafjallajökull en Islande

Du haut de ses 1 666 mètres d’altitude et d’une superficie de 78 km² environ, l’Eyjafjallajökull s’est rendu célèbre il y a quelque temps pour avoir craché ses cendres et perturbé quelque peu le trafic aérien… Il est situé non loin de la vallée de Þórsmörk, une terre sauvage entourée de glaciers, de canyons et de rivières.

Le Kilimandjaro en Tanzanie

 Le Kilimandjaro est une montagne que composent trois volcans éteints : le Shira à l’ouest (3962 mètres d’altitude), le Mawenzi à l’est (5149 mètres d’altitude) et le Kibo situé entre les deux, et dont le pic Uhuru correspond au « toit de l’Afrique » avec ses 5891 mètres d’altitude. L’ascension du Kilimandjaro permet également d’admirer un superbe panorama sur la savane environnante.

Le mont Bromo en Indonésie

Situé à l’est de l’île de Java, le volcan Bromo de 2329 mètres d’altitude est un site exceptionnel en son genre, avec un cratère de 800 mètres de diamètre et 200 mètres de profondeur. Si le volcan n’est plus en activité, ses fumerolles continuelles restent très impressionnantes.

 Le mont Fuji au Japon

 D’après un dicton local, « celui qui gravit le mont Fuji une fois est un sage, mais celui qui le gravit une deuxième fois est un fou »…pourtant, le mont Fuji reste un symbole national inscrit au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO visité par environ 150 000 personnes chaque année. Au sommet du mont, l’appellation du « pays du soleil levant » prend tout son sens…

Le mont Saint Helens aux États-Unis

Situé dans l’état de Washington au nord-ouest des États-Unis, le mont Saint Helens culmine à 2550 mètres d’altitude offre un panorama saisissant sur les autres montagnes de la chaîne des Cascades, ainsi que sur les monts Rainier, Adams et Hood. La dernière éruption du mont Saint Helens remonte à 1980, après 123 ans d’inactivité.

L’Irazú au Costa Rica

C’est dans la Cordillera Volcánica Central que se trouve l’Irazú, un volcan actif dont le point culminant correspond à 3432 mètres d’altitude. Le cratère principal, de 1050 mètres de diamètre et de 300 mètres de profondeur renfermait un lac acide qui s’est asséché après la reprise de l’activité volcanique en 2013. Le plus petit cratère est quant à lui colonisé par une végétation dense qui a repris ses droits.

Posté par :

Publié le : 12 avril 2016

Vus : 2040

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *