Les lieux les plus isolés de la planète

Svalbard en Norvège

Certains endroits de la planète offrent des conditions de vie clairement hostiles à l’homme : isolation totale du reste du monde, conditions météorologiques extrêmes, risques de catastrophes naturelles accrus… et pourtant, certains ont choisi d’y vivre. Découvrez ces lieux uniques au monde.

Oïmiakon en Sibérie

Si la Sibérie n’est pas une région globalement très peuplée, le village d’Oïmiakon est un parfait exemple pour en expliquer la raison. Il détient en effet le record de froid pour une ville habitée à l’année, avec -69,2° C. Cela ne l’a pas empêché de recenser tout de même 512 habitants en 2012.

Alert au Canada

Situé sur le territoire du Nunavut au Canada, non loin du Pôle Nord, le petit village d’Alert est peuplé de 5 personnes à l’année, et de 70 en haute saison. L’autre particularité d’Alert est d’être le lieu situé le plus au nord de la planète. Les températures y sont ainsi négatives presque toute l’année, et il y fait nuit tout l’hiver.

Le Xian de Mêdog, au Tibet

Le Xian de Mêdog est une province chinoise qui n’est reliée à aucune véritable route. Seuls les sentiers enneigés traversant l’Himalaya permettent de rejoindre les autres provinces et les séismes et glissements de terrain sont fréquents. Un peu moins de 10 000 habitants vivent néanmoins dans cette contrée.

L’île Macquarie en Australie

Située entre la Nouvelle-Zélande et l’Antarctique, l’île Macquarie appartient à l’Australie et abrite principalement des Gorfous Schlegel, des espèces animales à mi-chemin entre les pingouins et le manchots. La station de l’île compte également entre 20 et 40 personnes qui y travaillent toute l’année.

Supai, aux États-Unis

Capitale de la réserve indienne des Havasupai en Arizona, Supai a la particularité d’être le seul lieu des Etats-Unis où le courrier est distribué à dos de mulet, à cause de son enclavement. La route la plus proche du village se situe à 13 kilomètres et la température peut atteindre 47°C. Au début des années 2000, la ville recensait 423 habitants.

Svalbard, en Norvège

L’archipel norvégien du Svalbard, qui se trouve entre l’océan Arctique et la mer du Groenland compte 2300 habitants rassemblés à Spitzberg. 9 personnes ont pour leur part élu domicile sur l’île aux Ours.

Posté par :

Publié le : 1 septembre 2016

Vus : 5846

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *