Le lac Inle : au cœur du quotidien birman

Pêcheur sur le lac Inle - Birmanie

Situé dans les montagnes de l’est de la Birmanie, Le lac Inle est le deuxième plus grand lac du pays, avec une surface de 12 000 hectares. La population est répartie entre quatre villes au bord du lac, dans de nombreux petits villages sur berges et des maisons sur-pilotis, perchées au-dessus du lac. La vie y est foisonnante, le commerce florissant. Une fois par an, le lac s’anime et fait place à une grande fête religieuse.

Une vie locale très dense autour du lac Inle

Autour du lac Inlé, seules les pirogues traditionnelles ou à moteur font office de moyen de transport. Elles côtoient les pêcheurs, qui rament debout sur une jambe à la poupe et l’autre enroulée autour de la godille. Ils pêchent surtout des carpes, l’une des bases de l’alimentation de la région. De quoi préparer un « htamin gyin », un mélange de riz fermenté, de poisson et de pomme de terre, que l’on sert avec du « hnapyan gyaw », le tofu birman qui signifie de manière littérale « frit deux fois ».

Les fruits et les légumes se cultivent sur des jardins flottants, très fertiles grâce à l’apport de l’eau en nutriments. Sur les berges, on fabrique de nombreux produits traditionnels, voués à l’exportation. Textiles, outils, objets sculptés, cheroots (cigares coupés aux deux extrémités)… le marché local se déroule sur cinq jours, dans cinq lieux différents, dont le lac Inle : le « marché flottant » devient alors une vraie attraction touristique.

Enfin, la région du lac est réputée pour ses tissages. On y produit beaucoup de sacs « shan » (groupe ethnique birman), qui sont utilisés par les birmans au quotidien. Les soieries artisanales sont également renommées pour leur qualité. La « robe de lotus », ou « kya tingahn », conçue à partir de fibres de lotus habille les statues de Bouddha.

Vie locale sur le lac Inle - Birmanie

Commerce sur le lac Inlé – Birmanie

La grande fête du Phaung-Daw U au lac Inle

Chaque année au mois d’octobre, le lac Inle fait place à une grande fête. L’événement marque également le départ d’une course effrénée de rameurs sur le lac. En position verticale, habillés de costumes, ils perpétuent les grandes traditions bouddhistes. La fête du lac Inle est l’un des plus impressionnants spectacles asiatiques du Sud-Est.

L’événement se déroule durant 18 jours, au moment de la pleine lune d’octobre. Une fois sur place, on se laisse immédiatement emmener par la magie du lieu. Autour du lac naviguent d’immenses barques qui voguent de village en village avec à leur bord des statues sacrées. Une fois le village sur pilotis accosté, chaque statue est apportée dans une pagode pour être honorée par les moines.

Posté par :

Publié le : 19 décembre 2014

Vus : 1424

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *