Le désert d’Atacama au Chili, le sel de la vie

Désert de l’Atacama - Chili

Bordé par la côte à l’ouest et les hauts plateaux andins à l’est, le Chili est une terre à part. Sa forme de couloir de 4000 km de long et de seulement 200 km de large fait de lui un pays insolite. Parmi ses magnifiques paysages, le désert de l’Atacama, au nord du pays, est une véritable curiosité. En route pour le désert le plus aride du monde et ses richesses.

L’Atacama, une ligne volcanique entre la Bolivie et l’Argentine

La ligne volcanique du désert, qui marque la frontière avec la Bolivie et l’Argentine, dessine des volcans de près de 6000 mètres de hauteur, entourés par des lagunes turquoise, des vallées et des geysers. Le désert est considéré comme étant le plus aride et le plus sec de la planète.

Quatre régions pour un désert

Le désert d’Atacama recouvre quatre régions. Arica possède une identité indienne très forte et les plus beaux sites archéologiques du pays : ruines de forteresses incas, mystérieux géoglyphes du désert, musée de San Miguel de Azapa…

Tarapaca est une région particulièrement aride dont certaines zones sont totalement désertes, mais qui réserve de belles surprises : découvrez Santa Laura et Humberstone, deux anciennes usines de salpêtre classées au patrimoine de l’UNESCO, la réserve nationale Pampa del Tamargual, les géoglyphes du Cerro Unita ou de Cerro Pintados, les cristaux blancs du Salar de Llamara, le parc national Volcan Isluga…

La région d’Antofagasta est connue pour son Salar, le deuxième plus grand gisement mondial de lithium. C’est dans cette région qu’est située la Cordillère de Sel, à quelques kilomètres de San Pedro de Atacama : le mouvement tectonique des plaques a soulevé il y a des millions d’années un lac asséché, provoquant cette « cordillère de sel ». Le vent, qui a sculpté de formes étranges colorées par les minéraux, a créé un paysage d’une beauté fascinante. La Vallée de la Lune et la Vallée de la Mort en sont des exemples saisissants.

Enfin, la région d’Atacama, du même nom que le désert, est réputée pour son phénomène propre au désert, la floraison : pour l’observer, il faut se rendre dans le Parc national côtier Pan de Azucar ou le Parc Llanos de Challe. Et à l’est de la Cordillère, le Parc national Nevado de Tres Cruces offre de magnifiques paysages.

Désert de l’Atacama, un paysage unique - Chili

Posté par :

Publié le : 30 mai 2015

Vus : 2573

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *