Costa Rica : au cœur du tourisme vert

Fôrêt du Costa Rica

Le Costa Rica est un pays pionnier en matière d’écotourisme. Conscient de la richesse de son patrimoine naturel, le gouvernement a en effet mis en place très tôt des aires protégées pour sauvegarder sa biodiversité unique, qui représente 6% de la biodiversité planétaire, et ses 34% de forêt tropicale humide. C’est l’occasion pour vous de découvrir le pays, sa jungle et ses plages autrement, en voyageant à votre rythme et celui de la nature.

Le Costa Rica, une biodiversité extrêmement riche

Le Costa Rica bénéficie d’un environnement naturel unique : des forêts tropicales sèches ou humides, on passe rapidement à des régions d’altitude pouvant s’élever jusqu’à 3820 mètres. Le pays s’illustre également par sa grande variété de volcans, ses lacs et lagunes, ses grottes, ses îles et ses vestiges précolombiens.

On dénombre 13 000 espèces de plantes, 6 000 espèces de papillons, 163 000 espèces d’amphibiens et 600 espèces de poissons. Les parcs nationaux sont également peuplés de nombreuses espèces animales : singes, tapirs, paresseux, petits félins… Pour les observer, le mieux est de partir en randonnée avec ou sans guide.

Un pays sensible à l’économie locale

Le Costa Rica présente la particularité de vivre en harmonie avec les populations indigènes de la forêt. Ainsi, le pays mène des actions pour diversifier les revenus de ces communautés en développant le tourisme communautaire et la vente de produits artisanaux. Le gouvernement tente en effet de réduire la dépendance du pays aux cultures du café et des bananes au profit de l’industrie touristique, désormais plus lucrative.

Posté par :

Publié le : 16 janvier 2015

Vus : 1299

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *