Canada : A la découverte de l’archipel des mille îles

Une des mille îles de l’archipel Canadien

Qui n’a jamais rêvé de se retrouver, même pour une journée, sur une île déserte ? En Ontario, au centre-est du Canada, l’archipel des Mille-îles offre cette incroyable occasion. Il est constitué de 1865 îles de différentes tailles, disséminées le long du cours du fleuve Saint-Laurent. La particularité de cet archipel ? Chaque île a été soigneusement sélectionnée pour répondre à deux critères précis : mesurer plus d’un mètre carré et être plantée d’au moins un arbre ou buisson. A vous l’exploration des mille îles et effectuez un circuit au Canada exceptionnel.

Gananoque, porte d’entrée des Mille-îles

La ville de Gananoque est considérée comme la porte d’entrée des Mille-îles. L’été, de nombreux visiteurs appelés « islanders » y affluent pour partir à la découverte de l’archipel. Ce charmant petit village vaut néanmoins une visite avant de s’embarquer, ne serait-ce que pour son histoire, puisqu’elle fut habitée par les amérindiens avant l’arrivée des colons français et anglais.

Wolfe Island, la plus grande île de l’archipel

Wolfe Island est située du côté canadien et possède une superficie d’environ 124 km². L’île abrite les plus beaux specimens d’oiseaux : cygnes, chouettes des neiges, dindes sauvages… L’île est ainsi considérée comme une zone d’intérêt pour la nature et la science. En naviguant parmi la multitude des petites îles de l’archipel, on se rend compte à quel point la région possède une faune et une flore incroyables. De nombreuses espèces animales et végétales qui s‘y trouvent ne sont normalement pas implantées dans l’est canadien. Un parc national, le plus petit du Canada, y a été ouvert pour sauvegarder cet échantillon naturel.

Le plus petit pont international au monde

La particularité de l’archipel des Mille-îles réside également dans le fait qu’il possède le plus petit pont international au monde. Long de quelques mètres seulement, il relie les deux îles de Zavikon Islands. Selon la croyance populaire, la plus grande des deux îles se situerait du côté canadien et la plus petite du côté américain. Pourtant, si les drapeaux canadiens et américains flottaient bel et bien de chaque côté du pont, les deux îles sont désormais rattachées à l’Ontario. Le pont ne serait donc pas si international que cela…

Posté par :

Publié le : 23 avril 2015

Vus : 1853

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *