Fête Halloween : Irlande, Espagne ou Japon… comment fête t-on Halloween dans le monde ?

citrouille d'halloween

Dans beaucoup de pays du monde, Halloween est une fête au cours de laquelle on se réunit autour de citrouilles, de sorcières ou de squelettes. Pourtant, le 31 octobre n’est pas célébré exactement de la même façon partout sur la planète. Embarquez pour un petit tour du monde d’Halloween !

Halloween en Irlande

C’est en Irlande que la fête d’Halloween prend racine, sur l’île d’Emeraude exactement. C’est d’ailleurs également à cet endroit que le festival celte Samhain (« fin de l’été » en gaélique) a lieu. Le 31 octobre, de grands feux de joie et d’artifice y sont organisés. À Dublin, les rues sont envahies par des créatures fantomatiques, pour le traditionnel défilé d’Halloween.

Halloween norvégien

La fête d’Halloween en Norvège date de la fin des années 90, au moment où les bandes dessinées de Donald Duck ont été importées dans le pays. Ce jour-là, les enfants portent des déguisements effrayants et frappent aux portes en criant « Knask eller knep ! » (« Douceur ou mauvais sort ! »). Les adultes se réunissent quant à eux pour une soirée déguisée entre amis ou dans un club.

Halloween japonais

Si Halloween n’est pas encore ancré dans la tradition japonaise, la fête est en passe d’être popularisée. Les japonais ont cependant leur propre fête des morts, appelée « O-bon », qu’ils célèbrent vers la mi-août. À cette époque de l’année, les familles reviennent sur leurs terres natales et se recueillent sur les tombes de leurs ancêtres. La fête se termine par l’allumage de lanternes en papier, que l’on laisse dériver sur les rivières, symbole du retour des aïeux dans le monde des Esprits.

Halloween en Espagne

Les Espagnols célèbrent Halloween le 2 novembre, qui est un jour férié dans le pays. Pour les habitants, c’est ce jour-là que les défunts reviennent sur terre pour partager un repas avec leur famille. Des bougies sont allumées et posées près des fenêtres pour guider les esprits. Les Espagnols se rendent également à la messe, célébrée pour faciliter le passage des âmes au paradis. En dehors de cette tradition, les habitants sont de plus en plus nombreux à fêter Halloween à l’américaine, en se déguisant et en organisant des soirées « macabres » entre amis.

Posté par :

Publié le : 21 octobre 2016

Vus : 1932

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *